Vous êtes ici

Avril 2015 | Une convention de partenariat culturelle signée avec l'INRAP

La Communauté de communes de Gergovie Val d’Allier a signé une convention de partenariat culturel avec l’INRAP (Institut national de recherches archéologiques préventives). Une collaboration qui permettra d’offrir au public de la Maison de Gergovie, actuellement en travaux, une retranscription fidèle et actualisée des connaissances scientifiques sur les principaux sites de la fin de l’Age du Fer dans le bassin clermontois.


Quelques jours après les premiers coups de pelle, c’est le chantier du contenu culturel de la Maison de Gergovie qui s’engage concrètement avec la signature de la convention entre Gergovie Val d’Allier Communauté et l’INRAP. Dans le cadre de sa mission de diffusion des connaissances archéologiques, l’Institut – en la personne de Yann DEBERGE, protohistorien et expert en civilisation arverne – assurera le commissariat scientifique de la future exposition permanente à partir du mois de mai. Ses orientations, validées par le Comité scientifique dédié au projet, inspireront la scénographie du futur centre d’interprétation. « Nous avons engagé en 2005 une réflexion sur la mise en valeur archéologique de Gergovie. Depuis, nous avons à cœur de restituer l’histoire du site, sans perdre de vue les problématiques actuelles : notre rôle est d’actualiser le discours scientifique et, pour cela, l’expertise de l’INRAP nous est précieuse. » note Jean BARIDON, vice-président délégué à la valorisation touristique.

 

Première réunion de travail entre Gergovie Val d’Allier communauté et l’INRAP en présence de Yann DEBERGE (protohistorien), Christel FRAISSE (chargée de communication et culture à l’INRAP), Fabrice MULLER (responsable de l’INRAP Auvergne), Jean BARIDON(vice-président de Gergovie val d’Allier Communauté en charge de la valorisation touristique), Arnaud POCRIS (directeur de l’Office de tourisme) et Michaël GRENOUILLOUX (agent de développement à Gergovie Val d’Allier communauté)